• Vacance


    Me voici reconnecté au Waibe. Ces jours privés de « haut débit » m’ont bien plu. J’ai commencé à lire Créatures d’un jour, dernière publication d’Irvin Yalom, en forme olympique. J’ai également sélectionné des musiques de films pour une Séance de 19h prévue en septembre sur Musiq3.


    Déjà la rentrée… ? Nenni, le temps des vacances. Cinémoithèque ferme provisoirement ses rayons quasiment un an après sa création. Parlons un brin statistiques. 120 articles postés, 2452 visiteurs, 12542 pages lues au moment où j’écris. L’audience progresse continuellement, lentement mais sûrement.

                                                               randonnées en corse  GR20

    Plus de visiteurs, moins de pages lues, les habitués s’installent J’ai pensé à m’inscrire à solliciter le grand G (analitics) fin de mieux vous connaître, chers lecteurs. Et puis j’ai renoncé, rebuté par la somme d’informations à donner sur moi-même, conscient soudain que la somme des données collectées allaient surtout nourrir des visées commerciales bien au-delà de ma curiosité.
    Donc, vous restez mystérieux et ce n’est pas plus mal. Je peux tout imaginer et me réjouir quotidiennement du succès croissant de Cinémoithèque. Vous savez maintenant que Le cinéma, une douce thérapie est paru, que quatre ateliers de ciné-thérapie ont eu lieu et que j’aime croiser psychologie, littérature et cinéma.

                                                                   Merci de votre intérêt et de votre fidélité.


    En guise de merci, quelques notes sur des films que j’ai déjà vus, attendus à l’approche des vacances en Belgique et en France.

    10 juin


    Comme un avion Comme un avion


    Michel pagaie gai luron à bord de son kayak Grand Raid acheté sur Internet. Une folie ! Une semaine de coupure à se laisser porter par le courant. Sa femme le pousse à l’eau, complice de son rêve officiel : rejoindre la mer au fil des ruisseaux qui font les grandes rivières. Le doux rêveur met le pied au sec après quatre kilomètres, séduit par deux accortes aubergistes. Le début prometteur d’une escapade bucolique. Nul besoin d’aller loin pour planer. Bruno Podalydès poursuit dans la veine d’Adieu Berthe, léger et tendre sur les sujets graves. Le frère de Denis affine son style, mélange de sensualité, de poésie et de tact pudique. Sa mise en scène soigne les détails et égrène quelques trouvailles comme la nuit « planche », la drague lessive et le thermos d’absinthe. Georges Moustaki, Bashung et Bach ponctuent les fantasques péripléties d’une navigation plaisante jusqu’au dernier rivage.

    LECTURE COMPLEMENT : Vol de nuit, Saint-Exupéry

    Gus, petit oiseau, grand voyage(le 4 /02 dernier en France). Gus petit oiseau, grand voyage


    Gus, chef de migration, une responsabilité vertigineuse pour cet oisillon élevé par une coccinelle. Les feuilles volent déjà tandis que Gus n’a jamais pris son envol. A vue de bec, l’Afrique est à des millions de battements d’ailes. Le moineau ne dispose que de repères approximatifs lâchés dans un dernier souffle par Darius l’Ancien, victime d’un chien. Qu’importe, Gus prend la tête des migrants. Ils ont beau connaître la voûte céleste sur le bout des pattes, ils ont besoin d’un guide. On oubliera quelques envolées bavardes pour voler hardiment des aventures haletantes en compagnie d’une volée de gais lurons. Musique classique et de variétés agrémentent un charmant dessin animé.
    LECTURE COMPLEMENT : Le voyage de Nils Holgersson, tome 1 et 2, Selma Lagerlöf

    La loi du marché (19 mai dernier en France) La Loi du Marché


    « On ne fait pas n’importe quoi avec les gens.»
    De stages en formations, de mises en situations en entretien d’embauche par Skype, Thierry, 51 ans, galère depuis vingt mois à la recherche de l’emploi perdu. Ce père d’un enfant handicapé flotte à la surface du marché du travail. Il sera bientôt noyé. Stéphane Brizé prend le parti de ne pas mettre en scène un réel brut, dénonçant l’impasse d’une société braquée sur le rendement et l’efficacité au mépris de la dignité humaine. Un documentaire avec Vincent Lindon, concerné et engagé, prix d’interprétation à Cannes. A 100% sur le fond, à 0% sur la forme.
    FILMS COMPLEMENTS : The Company Men. Margin Call. Ressources humaines. Violence des échanges en milieu tempéré. La firme

    Voyage en Chine  Voyage en Chine
    Voir le 8 mai


    17 juin


    Kidnapping Mr Keineken(3 juin en DVD en France)   Kidnapping Mr. Heineken


    Le rapt du 20ième siècle. Quatre amateurs enlèvent le roi de la bière et son chauffeur en 1983. Ils ont été entrepreneurs, ils ont dilapidé leurs bénéfices. Ils comptent se refaire en séquestrant le grand patron aux nerfs d’acier. Une histoire incroyable dont on parle encore aujourd’hui aux Pays-Bas. Intéressant pour la dynamique de groupe, la manipulation et Anthony Hopkins en reclus combatif.Inspiré de l'enquête d'un journaliste du Telegraaf. Lecture complément : De zaak Heineken Peter. R. de Vries

    Valley Of Love. Valley of Love


    Huis clos au resto, en chambre, au bord de la piscine, en voiture… Les plans de la Vallée aride et montagneuse, fascinante, sont comptés et minutés. Le site grandiose fait tapisserie lors de brèves incursions sur le terrain. Isabelle et Gérard préfèrent questionner confortablement leur couple défait, le suicide de leur fils et le sens de la vie. Depardieu est géant, prodigue de sa panse démesurée. Il assume son poids, celui des ans et de la mort de son fils dans la vie réelle. Isabelle en retrait et moins impliquée.

    Film complément : Stargate, la porte des étoiles

    24 juin


    Une seconde mère (Que horas e la volta) Une seconde mère
    Portrait d’une femme de ménage brésilienne aux petits soins pour ses patrons de la haute bourgeoisie de Sao Paulo. Val, proche de la retraite, fait presque partie de la famille. Sa famille à elle débarque après dix ans d’absence en la personne d’une jeune fille de 18 ans. Jessica est sûre d'elle, franche et bouscule les codes, à la grande frayeur de sa mère qui a un sens domestique de la hiérarchie. Le film décolle après une première demi-heure longuette. Une étude sociale renversante, un jeu de rôle inversé entre une ancienne génération courbée et une jeune décomplexée. 
    FILM COMPLEMENT : Une famille brésilienne

     

    1er juillet


    Les jardins du roi (6 mai en France)  Les Jardins du Roi : Affiche


    La création du Bosquet des Rocailles à Versailles en 1684. Sabine De Barra (prononcer avec l’accent anglais, langue du film) conçoit une salle de bal à ciel ouvert, ceinte de gradins arborés et de jets d’eau. Une première femme dans le parc machiste des jardiniers du roi soleil. Le monarque donne sa chance à la favorite de Lenôtre. Comme The Valley Of Love, trop peu de nature mais un très beau duo : Kate Winslet et Matthias Schoenaerts
    LECTURE COMPLEMENT : L’allée du roi, Françoise Chandernagor, Folio 4507

     

                                                      Prochain atelier de ciné-thérapie le 21 août à Namur


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :