• Très chère Famille

               Matrix Reloaded   Matrix Revolutions    Cloud Atlas   Jupiter : Le destin de l'Univers

     

    Le frère et la sœur Wachowski ont dépensé 535 millions de dollars (473 millions euros) pour les suites de Matrix, Cloud Atlas et le petit dernier Jupiter, le destin de l'univers sorti aujourd’hui sur les écrans européens.


    Je me demande comment les Wachowski Andy Wachowski   Lana Wachowski

     

    ont pu gagner la confiance des producteurs après la débâcle financière de Cloud Atlas. Il est vrai qu’ils engagent souvent leurs deniers en co-produisant la plupart de leurs films. Au moins, ils se donnent les moyens de leurs rêves. Les 175 millions de Jupiter sont essentiellement engagés dans un visuel numérique délirant et hybride. Il ne restait pas grand’chose pour charpenter le scénario ou penser les personnages.


    Lana et Andy se sont offert un Space Opera démentiel, une bande dessinée galactique, une orgie de couleurs, dans un mélange hybride de style vestimentaire et architectural (Renaissance, art gothique, symbolisme). Les fans de Star Wars, du Cinquième élément, de Star Trek, de Dune et de Matrix apprécieront. Le duo fraternel ne rechigne pas sur les emprunts (hommage à Brazil) , les références, l’autocitation.
    Si j’ai quelque chose d’original à dire sur ce blockbuster (film à gros budget censé générer de grosses recettes), porteur en outre de l’ambition de renouveler la science-fiction, c’est en grattant le message noyé dans cette méga-production. Il me semble avoir repêché un plaidoyer pro famille.


    J’argumente.


    Jupiter,Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Mila Kunis née sans foyer, sans pays, sans père, nettoie des cuvettes de WC sous la direction de sa mère russe exilée aux Etats-Unis. Mère et fille vivent sous le toit d’un cousin, affectueusement exploiteur, en compagnie d’une smala immigrée. Appelée à un destin universel, Jupiter préfère continuer en famille, qui lui offre un cadeau symbolique lui rappelant son père décédé avant sa naissance.


    Le légionnaire albinos,Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Channing Tatum, Sean Bean avec 1% de loup dans les gènes, chevalier servant de Jupiter, n’a jamais eu de meute.                                                                           Le Lycanthrope esseulé cherche désespérément une communauté de vie.


    Balem,Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Eddie Redmayne KaliqueJupiter : Le destin de l'Univers : Photo Mila Kunis, Tuppence Middleton et Titus espèrent faire renaître leur mère. Les deux frères et sœur se chamaillent                                                  comme dans toute famille qui se respecte. Personne ne se plaint de l’absence d’un père.


                                                 Les accents familiaux prennent un tour plus personnel lorsque

                                                     Channing Tatum et son look improbable...

    Jupiter explique au légionnaire Caine qu’un être différent des autres, transformé, ne change pas de nature. On continue à l’aimer tel qu’il est, tel qu’il est devenu. J’ai cru entendre Andy Wachowski rassurer son frère devenu sœur Lana (dans la vie réelle).


    Chez les Wachowski, le cinéma, c’est une histoire de famille. Les aînés ont toujours travaillé ensemble et ils intègrent parfois leur cadette Julie dans l’équipe, comme sur le tournage de Bound. Vus en filigrane, les 175 millions de dollars servent finement à décliner le sens indispensable de la famille. Walt Disney est enfoncé… provisoirement.


    Les successeurs de l’Oncle Walt n’ont pas dit leur dernier mot. Ils distillent au compte-images les informations sur À la poursuite de demain Tomorrowland,film de science-fiction au budget colossal de 250 millions de dollars (221 millions d'euros)                                                attendu le 20 mai.

    Georges Clooney est de la partie. Bluff ou valeur sûre ? En attendant, voici la première bande annonce de  "A la poursuite de demain" nichée ce matin parmi mes courriels.


  • Commentaires

    1
    Thierry
    Mardi 2 Mai 2017 à 16:22

    « Jupiter : Le destin de l’Univers » possède un scénario bien construit. L’histoire tient la route avec pas mal de rebondissements. Mila Kunis est radieuse et son personnage est courageux.    

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :