• Non troppo

     

     

                                       Mourad, un jeune virtuose, enfant de la Castellane  Mourad

    C'était l'époque des textes courts. Le 27 décembre 2018, je louangeais un film pétri de bons sentiments, décliné sur une partition de grands morceaux classiques.Hier, j'ai revu Au bout des doigts avec le même bonheur. Les temps ont changé. Je suis avide de belles histoires calmes, chaleureuses et joyeuses, au point de décliner une invitation amicale de voir Drunk ensemble. Je leur proposerais bien Gagarine mais j'hésite. Je fuis la gravité, à la poursuite de la légèreté.

     

                                                   Afficher l'affiche en grand format

    Juste avant la diffusion sur France 2, j'ai suivi un reportage sur un jeune prodige pianiste issu de la cité de la Castellane à Marseille. Mourad a joué la Marseillaise au stade de France. Il doit sa renommée à une vidéo publiée sur Internet. Au bout des doigts est la copie presque conforme du destin de Mourad ou comment sortir de la banlieue par la grande note.

    Gagarine, c'est le nom d'une cité d'Ivry-sur-Seine, construite dans les années 60, promise aujourd'hui à la démolition. Youri s'efforce de retarder l'échéance. Le cinéma tourne autour des banlieues mais je n' y pénètre pas. Ce soir, je m'évade devant mon poste, il pleut trop pour sortir. Je regarde le premier film de Bruno Podalydès, Dieu seul me voit (Versailles- Chantiers) sur TV 5 Monde.

     

                                           Dieu seul me voit (Versailles-Chantiers) Dieu seul me voit

    L'univers poético-burlesque du frère de l'acteur principal (Denis) dépayse en douce. Le film est disponible gratuitement sur ARTE.tv jusqu’au 31 août 2021. On peut aussi rencontrer Bruno Podalydès sur le site d’ARTE dans une conversation filmée inédite, où il évoque son travail de cinéaste et parle de son dernier film en date, Les 2 Alfred.

     

                                                                       Bref et court, comme en 2018. 

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :