• Mi-temps de vie

     While We're Young : Affiche     Bande-annonce 

    C’est incroyable comme vous êtes toujours dans le moment présent, c’est très stimulant », dit Josh, 44, ans à son nouvel ami vingt ans plus jeune. « Tu ne penses jamais au lendemain ? »
                                                « Jamais. Je suis un heureux pathologique. »
                                                « C’est fou!, commente Josh rêveur.»


    Josh et Cornelia, mariés, sans enfants, entament une cure de jouvence

    While we're young - Photo undefined                                                                                                                                                                                                                            au contact de Jamie et Darbie, résolument

    atypiques,   While We're Young : Photo Adam Driver, Amanda Seyfried jamais un mot plus haut que l’autre. 

    Ils marchent dans les tunnels de métro, ils élèvent un poulet dans leur appartement partagé avec un colocataire encore plus relax que le jeune couple, marié à l’église et à la mairie, rien que pour le meilleur. Ils sont continuellement en mouvement. Cornelia se met au hip-hop, Josh au vélo et contracte son dos.

                               While We're Young : Photo Naomi Watts              While We're Young : Photo Ben Stiller

    Le verdict tombe : arthrite.
    "A 44 ans ?
    Ou à 42. Chez vous, c’est un peu plus tard ", constate un docteur pince-sans rire.

    Les signes avant-coureurs de la vieillesse ne trompent pas. Cornelia et Josh vieilliront-ils ensemble, engoncés dans une routine confortable ? Darbie et Jamie épicent leur quotidien, relancent leur couple et ébranlent aussi un amour figé.


    Josh et Jamie tournent un documentaire à deux. Le jeune admire l’ancien, auteur d’un film qui a marqué… jadis. Aujourd’hui, Josh ne parvient pas à terminer son deuxième sujet après huit ans de tergiversations. Jamie boucle son premier essai en deux jours et

    décroche des crédits pour développer son projet.  While We're Young : Photo Adam Driver, Ben Stiller

    Josh est largué, personne ne le suit plus dans sa quête d’authenticité, de profondeur, ni sa femme, ni son beau-père, documentariste renommé. L’époque est à l’immédiateté, aux réseaux sociaux, au tournage à vif sans montage, catapulté instantanément sur Internet. Peu importe si les images sont bidonnées, seul compte l’impact sur le monde et la célébrité. Chacun cherche à être admiré, reconnu. Jamie tape dans le mille parfaitement, Josh échoue lamentablement.


    Noah Baumbach réussit un grand film avec trois fois rien.

    Noah Baumbach Il parle du conflit générationnel, de l’addiction au numérique et du commerce de l’art en ayant l’air de ne pas y toucher. Il essaime les détails anodins révélant des êtres et des situations complexes. La caméra attentive nuance les points de vue. Les codes artistiques et sociaux évoluent avec l’omniprésence de la communication numérique. A quoi bon faire des documentaires, on film tout, partout, avec son téléphone ou sa tablette. Le monde change, brasse les pixels à la pelle, mais la nouvelle réalité mérite mieux qu’une position binaire. Composer plutôt que rejeter et se replier sur des positions arrêtées comme Josh.


    Ce qui ne change pas, c’est l’angoisse de la routine, la peur de vieillir, l’envie d’être reconnu. Cornelia aspire à un regain d’énergie pour leur couple. Elle continue à miser sur son tendre, attentiste et frustré. Naomi Watts et Ben Stiller forment un couple plausible, ils ont et font avec l’âge de leurs personnages. Ils sont crédibles. On y croit et on espère avec eux des jours glorieux, ceux où l’on remarque « une chose géniale par jour.»


    Le courant a dû bien passer entre les deux acteurs, à voir le baiser appuyé de Cornélia à Josh à la fin, un «kiss» à la fois tendre et passionné, que j’imagine, décoché en guise de merci pour le voyage à deux. Ben Stiller paraît réellement surpris de l’intensité affective de Naomi.

                                                      While We’re Young : Photo Ben Stiller, Naomi Watts


    Cette complicité doit énormément au naturel de Noah Baumbach qui puise la substance de ses films dans son histoire personnelle et dans ses questionnements existentiels. A 45 ans, l’auteur de Frances Ha Frances Ha

    Les Berkman se séparentet de Les Berkman se séparent 

    signe son œuvre la plus aboutie. Il ose cette fois l’humour frontal. J’ai ri plusieurs fois à gorge déployée. Que c’est bon !


    Noah Baumbach présente en personne While We’re Young demain 1er juillet, à 20h30, au Palais des Beaux-arts, invité par la Cin ematek. A 17H30, il sera présent à la projection de Broadway Dany Rose, de Woody Allen, un de ses inspirateurs.


    Le film sort sur les écrans belges et français le 22 juillet.J’ai déjà parlé des Jardins du roi. Je suis curieux de voir Victoria 

     tourné en une seule prise de 140 minutes (2H20).                                                       Victoria : Photo Laia Costa

     

     

    Ce sera à mon retour de formation, troisième volet des thérapies narratives, que j'approfondis pour  peaufiner le 

                                                prochain atelier de ciné-thérapie le 21 août à Namur


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :