• Déjà vu

     

      

     Un jour de pluie à New York : Affiche                        Un jour de pluie à New York : Photo Elle Fanning, Timothée Chalamet

    Il pleuvait. J'ai enfilé mon imper. Je suis parti à New York voir si les gouttes avaient la même texture qu'à Namur. J'ai pris le dernier Woody Allen pour me rendre dans Big Apple. Un trajet dénué de surprise, futile et déjà vu. Mais délicieusement romantique, dans la ville chérie du réalisateur censuré outre Atlantique. L' Amérique ne verra pas Un jour de pluie à New York (A Rainy Day in New York), interdit de grand écran à cause d'une plainte de deux enfants de Woody.

    Ce presque cinquantième opus, plein d'espoir, renoue avec Manhattan, ville titre (1979) d'un des meilleurs crus du cinéaste boulimique. La magie n'opère plus quarante après; demeure l'hommage inconditionnel  à une ville que Woody continue à découvrir et à en dévoiler de nouvelles physionomies.

    Un jour de pluie à New York : Photo Timothée Chalamet  Le personnage principal est anachronique.                                                     

    Gatsby aime les piano bars des grands hôtels, les classiques du cinéma, les balades sous la pluie. Il est épris d'une journaliste en herbe, épouvantable midinette (quelle cruche!), magistralement campée par Elle Fanning.Comme d'habitude, le jeune Gatsby ressemble fort à Woody, de même que plusieurs films de l'iconoclaste juif de New York se ressemblent. Le temps passe nonchalamment à regarder une historiette prévisible. Je me suis un peu ennuyé. Je me suis un peu  consolé en savourant le jeu spontané des interprètes. J'ai admiré la lumière chaude de Vittorio Storaro, le directeur photo de Bertolucci et Francis Ford Coppola. Le luxe insolent affiché par une caste de nantis m'a laissé pantois..

    J'oublierai vite cette ligne mineure dans la filmographie de l'alerte octogénaire. Je jure trop tard que l'on ne m'y reprendra plus. Ses inconditionnels continuent à le suivre. Le nombre de spectateurs a dépassé le demi-million en France. Je les rassure, Woody tourne à nouveau l'été prochain à San Sebastian. Toujours une comédie sentimentale avec des personnages d'âge mûr. À suivre...

     

                                                    Un jour de pluie à New York : Photo Woody Allen

     

     

     

     

    u


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :