• Coup de froid

     

             20h10. Un dialogue fructueux avec l'hébergeur de Cinémoitheque a permis de revenir à une mise en pages plus seyante. Je me remets de mes émotions et je reprends le fil, un peu moins tendu à l'avenir, comme je vous l'explique bientôt à la date anniversaire de la parution de mon livre.

    Quel choc ce matin en découvrant la pâleur et le rétrécissement de pages soigneusement construites. Je subis un lifting forcé, je suis désolé.   

                                                                      Patrice Gilly


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :