• Comptine nipponne

     

              Kun est le grand frère de Miraï. Sa vie est chamboulée à l'arrivée d'un bébé choyé qui est sa petite soeur Miraï. 

                       Le numéro un devient numéro deux dans le cœur de ses parents. Du moins, c'est ce que Kun imagine.

     

        Miraï, ma petite soeur : Affiche

    Notons que notre frère et ou notre sœur sont des cibles idéales de projection de l'ombre, notre double primitif, qui personnifie ce que nous refusons de connaître en nous et projetons sur un autre, à commencer par nos plus proches. (Frères et sœurs pour la vie, Lisbeth von Benedek)

    Grandir, c'est oser.

    Grandir, c'est franchir les étapes une à une.

    "Ne baisse pas la tête, porte ton regard loin, et la peur disparaîtra."

    Les histoires se répètent, nourrissent une identité commune, nichées dans les feuilles du chêne familial.

     

                                                      Miraï, ma petite soeur : Photo

    Ressentir une émotion, l'exprimer, la reconnaître, l'accepter, ce chemin déjà emprunté n'en finit pas d'être tracé de génération en génération.

                                 "Savoir ce que l'on veut vraiment, c'est la meilleure façon d'éduquer des enfants",

                                          dit la grand-mère à sa fille. Celle-ci--soupire : ce qu'on veut vraiment...???

    Les parents nippons doutent d'eux-mêmes, ils se cherchent comme leur fiston, tenu de partager un amour  jusqu'alors exclusif.

    Le réalisme côtoie la poésie et le merveilleux, sous une pluie de couleurs chatoyantes.

    Le cinéma d'animation japonais réussit une fois encore à transmettre des valeurs essentielles à travers une histoire simple, saupoudrée d'échappées fantastiques dans les contrées de nos failles obscures. 

     

                                                 Miraï, ma petite soeur : Photo

     

                                                             Vu lors du festival Anima, à Namur.

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :