• Cinoche à un euro

     

    Le Covid-19, personne ne sait combien de temps ça va durer, personne ne sait qui va en mourir… pas besoin de chercher très loin pour voir les corrélations et ressemblances avec les années de guerre".

    Cette déclaration émane de Tom Hanks, très dépité d'apprendre que son film, USS Greyhound - la bataille de l'Atlantique, a été vendu en exclusivité à une plateforme de cinéma sur abonnement. Les producteurs dégraissent la liste d'attente de sorties des grosses productions calées à la fin de l'année.

                           "USS Greyhound - La bataille de l'Atlantique" a été écrit par Tom Hanks

                                                                                       "Ces gars sur le navire… tout ce qu’ils peuvent faire c’est ce qu’on attend d’eux, et espérer qu’un mélange de providence et de chance leur permette de passer au travers", a encore dit le premier acteur d'Hollywood a avoir contracté le virus en mars.

    Ce qu'on attend du spectateur, c'est qu'il revienne en salle. Les chiffres de fréquentation sont rarissimes en Belgique, c'est pire encore aujourd'hui; pas la moindre statistique de reprise. Cependant un sondage chez quelques exploitants révèle que l'engouement  pour le grand écran est intact. Certains ont dû refuser du monde, la capacité des installations étant limitée à 30%. Cette offre famélique de sièges ne peut s'éterniser sous peine de voir des cinémas mettre la clé sous le projecteur. D'autant que le masque est désormais de rigueur dans les salles belges, sauf pour boire un soda ou ingurgiter du pop-corn. Les complexes multisalles tirent jusqu'à 40% de leur recette en vendant des sucreries à gogo.

                                 J'peux pas, j'ai cinéma !

    Une météo toujours radieuse complique la relance mais c'est surtout l'affiche famélique qui refroidit les ardeurs. Les locomotives américaines absentes, un créneau s'ouvre pour les films Art et Essai et les productions nationales. La Fédération Wallonie-Bruxelles offre d'ailleurs 15.000 billets à 1 euro. Ces tickets à tarif réduit sont valables dans onze cinémas subventionnés. Le nombre de place en jeu par séance est limité : premier arrivé, premier servi donc ! Chaque mardi jusque fin août, 1500 places à 1 euro sont disponibles, en fonction de la programmation des cinémas participants.                          

     
     
     
     
    AVENTURE  (Bruxelles)
     
    GALERIES  (Bruxelles)
     
    PALACE  (Bruxelles)
     
    VENDôME  (Bruxelles)
    KINOGRAPH  (Bruxelles)
     
     CHURCHILL  (Liège)
     
    PARC  (Liège)
     
    SAUVENIÈRE  (Liège)
    PLAZA ART  (Mons)
     
    QUAI10  (Charleroi)
     
    CAMéO (Namur)
     
     

                                           Demain, c'est mardi. Clap première ... Action !                         

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :