• Bande-annonce

                                                                   Découvrez une version originale de votre histoire

     

    Et si l'été était propice à une nouvelle narration détendue des relations fraternelles.

                                           Rire,approfondir,rebondir                   

                                                               en bonne compagnie

     

          Cinémouvance

        Imprimer un mouvement neuf dans la façon de se voir,

                                                              de se dire,                                              

                                                  d'être!          

                                                        

                               Atelier d'évolution personnelle                       

                        Vendredi 21 août 2015                  

     

                                                                              

                      Saint-Jacques... La Mecque    au programme de la journée                                       

         

                                 Le cinéma transpose nos soucis et nos problèmes à l’extérieur de nous.                      

                           Chacun regarde son film et le raconte après la projection commune.

                           Le récit personnel évolue à l'écoute de narrations croisées.                                              

                           Les différents points de vue révèlent les versions multiples d’une histoire.

                           Les ateliers initient une narration de soi alternative.    

                           Glisser naturellement de l’histoire du film à un nouveau scénario personnel.

     

                                          Le cinéma agite doucement, remue en profondeur

     

                                         "Le film a été une impulsion. Sa tonalité nous amené rapidement dans la profondeur, dans l’intime. C’est étonnant de voir les transformations possibles de son récit personnel quand on l’écoute raconté par quelqu’un d’autre."

                                «L’imaginaire que nous créons révèle toujours un part de nous-mêmes.»

      «A la fin de cette journée, je me sens relancée et je sens que cela va faire changer des choses en moi, tout doucement, sans brusquer comme si de rien n'était. Sans avoir l'air d'y toucher, par l'image, la parole, le partage. Cela nous touche, nous met, re-met en mouvement et c'est bon."

     

    Le 21 août, fin d'un cycle sur les fratries. La tolérance et la solidarité  seront au coeur du dernier atelier "fraternel". 

                                                    

                                                             

     

                           La journée commence à 9H15, allée de Neris 15, à Wépion. Fin à 17H30

                       Participation aux frais : 50 euros.

                       Animation : Patrice Gilly, auteur de Le cinéma, une douce thérapie.  

                       Inscriptions au 081.74.84.33  ( 00.32.81.74.84.33) ou p.gilly@mail.be

                                                                 Pour en savoir plus et encore

                      
                                   

    Le principe des ateliers est de susciter le contact entre ce qui se passe à l’écran et en soi ; de générer des récits à partir du film vu. Ces récits témoignent de réalités différentes perçues par les spectateurs. Du constat de plusieurs réalités, on glisse à la possibilité de voir la vie sous plusieurs angles, de sortir du récit figé de son histoire. Du contact avec de nouvelles figures, on tire l’inspiration vers de nouvelles façons de prendre contact avec sa réalité.

                                                                 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :