• Amours coupables

     

     

     

                                                           Trois jours et une vie : Photo

    Les brumes s’effilochent sur les cimes de la forêt ardennaise. Les enfants jouent dans la rue, construisent des cabanes dans les bois. Olloy-sur-Viroin,1999, ses maisons en pierres grises. Antoine est amoureux d’Émilie qui lui préfère un gars plus âgé. Première zébrure dans le ciel du bourg paisible. 

    Un coup de fusil achève un chien percuté par une voiture. C’en est trop pour Antoine, témoin horrifié de la mise à mort. Sa déception sentimentale et la tristesse d’avoir perdu un compagnon de jeu lui font commettre l’irréparable. Son copain disparaît. Les soupçons germent aussitôt dans les esprits échauffés. Le père du défunt et un boucher étranger sont dans le collimateur de la justice. Antoine ne pipe mot alors qu’il sait.Trois jours et une vie : Affiche

    Trois jours et une vie  relate  sur deux époques d'égale longueur les tourments d’Antoine enfant puis adulte, porteur d’un secret étouffant. 1999-2014, quinze ans de silence avant que le passé ne ressurgisse sur un coup de pelleteuse. Pierre Lemaitre a co-écrit le scénario, a écrit les dialogues et a co-produit la version imagée de son roman papier paru en 2016. Le récit est bien tenu mais la mise en scène trop lisse réduit la tension à peu de nerfs. Rien ne dépasse de cette réalisation soignée, sinon la tête de notre fille parmi les figurants.  

    Après la projection, j’ai eu envie de relire Défense du secret du secret de la regrettée Anne Dufourmantelle. Je vous en livre quelques fragments.

    Tout secret est un devenir p.29

    L’inconscient est le premier secret de la conscience  p.34

    Partagé, un secret s’affaiblit et perd le rayonnement noir qui en fait sa magie. p.61

                                           J’ajouterais que l’amour cèle la vérité au prix de l’être aimé.

     

                                                Trois jours et une vie : Photo Pablo Pauly, Philippe Torreton

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :